Comment utiliser la GECCO ?

Dans le cadre d’un bilan orthophonique initial pour une patiente de 84 ans, appelons-la Michèle, à un stade assez avancé de la maladie d’Alzheimer, j’ai choisi d’utiliser la GECCO (Grille d’Evaluation des Capacités de COmmunication des patients atteints de maladie d’Alzheimer) de Thierry Rousseau (1998 pour la version papier, 2006 pour la version informatisée). C’est…

Lire la suite

(Re)Créer un monde

Avec certains patients très atteints dans leurs capacités mnésiques et communicationnelles, et si le premier rôle de l’orthophoniste était d’apporter un « monde », sans chercher à tout prix à obtenir des productions langagières de la part du patient ? C’est dans trois approches, à la fois psychanalytique, orthophonique et cognitive que je souhaite m’inscrire afin d’aider mes…

Lire la suite

Mise en pratique : interaction et techniques d’improvisation

Pour Merleau-Ponty, nous communiquons avant tout parce que nous sommes « engagés » dans un monde avec lequel nous interagissons constamment par l’intermédiaire de notre corps. Celui-ci, ni pur objet ni pur esprit, est doté d’un mécanisme spécifiquement humain : l’intentionnalité. C’est via ce mécanisme que nous pouvons nous connecter au monde, le « reprendre » à notre propre…

Lire la suite