Orthophonistes : exercer sereinement

Si le sentiment de sérénité au travail ne peut jamais être pleinement vécu (après tout le travail ce n’est pas les vacances), ce sujet mérite au moins qu’on en discute pour voir ce qui peut être amélioré par nous-mêmes et dès demain !

Lire la suite

Langage : les vertus du silence

Pourquoi le silence est-il si précieux pour le langage ? Le silence correspond à tout ce qui existe avant que l’Homme apparaisse accompagné de ses émotions, de sa logique et de ses capacités de représentation. Le silence est tel une mine infinie dans laquelle l’Homme extrait des éléments au départ neutres auxquels il va donner des significations…

Lire la suite

Patient autonome : un mythe ?

L’efficacité d’un suivi orthophonique et la motivation du patient dépendent en grande partie de son environnement et non pas des seules compétences du professionnel. C’est injuste et triste : l’accès aux ressources économiques et sociales est un élément clé de l’amélioration de la santé d’un patient. L’autonomie du patient, son sentiment d’être responsable de sa santé et sa motivation ne sortent pas de nulle part : il faut leur donner les conditions et les moyens de les faire exister.

Lire la suite

Motiver les patients !

Nous croyons vaguement savoir ce qu’est la motivation, alors qu’il s’agit d’une notion complexe. La motivation est à prendre en compte et pourquoi pas à évaluer car son absence est un obstacle à la mise en place du projet de soins du patient. Heureusement, l’absence de motivation n’est pas une fatalité : l’orthophoniste a les moyens de la susciter et de l’entretenir.

Lire la suite

Pleine conscience, orthophonie et bégaiement

Comment la pleine conscience peut-elle s’inscrire dans les soins d’orthophonie ? Dans le cas du bégaiement, la pleine conscience améliore la régulation attentionnelle et émotionnelle, la conscience du corps et des mouvements articulatoires liés à la parole, elle améliore l’acceptation des bégayages et diminue le risque de rechute…

Lire la suite