Patient autonome : un mythe ?

L’efficacité d’un suivi orthophonique et la motivation du patient dépendent en grande partie de son environnement et non pas des seules compétences du professionnel. C’est injuste et triste : l’accès aux ressources économiques et sociales est un élément clé de l’amélioration de la santé d’un patient. L’autonomie du patient, son sentiment d’être responsable de sa santé et sa motivation ne sortent pas de nulle part : il faut leur donner les conditions et les moyens de les faire exister.

Lire la suite

Visualisation et théorie de l’esprit

Comme je l’ai évoqué dans Intuition et orthophonie, la visualisation est une technique efficace pour stimuler la pensée créative. Je vous propose ici des outils concrets sous forme de fiches pratiques qui vous permettront de stimuler les capacités de visualisation de vos patients, tout en faisant intervenir des aspects plus classiques (langage, théorie de l’esprit,…

Lire la suite

Sciences cognitives, phénoménologie et démences

L’approche phénoménologique révèle l’expérience singulière des patients Alzheimer : mise à nu de la conscience préréflexive, estompement de la « présence » ou retrait du monde, perte du langage et sentiment d’étrangeté au monde et à soi-même,…

Lire la suite

Réflexions sur le métier d’orthophoniste

L’orthophonie et la norme Une première vision de l’orthophonie (dérivée du sens d’ « ortho » en grec : droit) serait de croire que notre profession a uniquement pour but de remettre nos patients dans la norme. En effet, pour communiquer efficacement, il faut maîtriser le langage ou à défaut du langage un autre code de communication. Or,…

Lire la suite