Visualisation et théorie de l’esprit

Visualisation
Comme je l’ai évoqué dans Intuition et orthophonie, la visualisation est une technique efficace pour stimuler la pensée créative. Je vous propose ici des outils concrets sous forme de fiches pratiques qui vous permettront de stimuler les capacités de visualisation de vos patients, tout en faisant intervenir des aspects plus classiques (langage, théorie de l’esprit, mémorisation,…).

 

Se plonger dans l’image


Le principe des exercices proposés consiste pour le patient à observer attentivement une image avec un ou plusieurs personnages et à se « plonger mentalement » dans celle-ci, comme s’il faisait partie de la scène.

En s’imaginant dans la peau de l’un des personnages, le patient tentera ensuite de répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce que je vois devant moi ? Derrière moi ? Sur les côtés ? Au-dessus de moi ?
  • Quelles couleurs dominent la scène ?
  • Y a-t-il des voix ? Du bruit ? De la musique ?
  • Qu’est-ce que je touche ? Quel effet cela me fait-il ?
  • Qu’est-ce que je sens ? Cette odeur est-elle agréable ou désagréable ?
  • Qu’est-ce que je goûte ? Est-ce agréable ou désagréable ?
  • A quoi je pense ? A quoi pense l’autre personnage de la scène ?
  • Quelles émotions je ressens ? Quelles émotions ressentent les autres personnages ? etc.

Ces questions aideront le patient à se former des images mentales associées à des sensations corporelles : c’est en cela que l’on peut parler ici d’exercice de visualisation. Les questions posées peuvent bien entendu être adaptées en fonction de l’image.

Si le patient en a les capacités et si cette activité ne le met pas en échec, on pourra lui demander de retourner la fiche ou de cacher l’image afin de décrire la scène de mémoire.



Objectifs des exercices proposés

  • Être à l’écoute de ses sensations corporelles : Le patient, en se concentrant sur les sensations des personnages (visuelles, auditives, tactiles, …) devra lui-même être à l’écoute de ce que celles-ci évoquent dans son propre corps.
  • Faire intervenir la théorie de l’esprit : je proposerai dans chaque fiche des images où le patient devra adopter le point de vue d’un ou de plusieurs personnages. Il devra ainsi ressentir et verbaliser leurs sensations, leurs émotions et leurs pensées.
  • Favoriser la représentation mentale par images et la flexibilité cognitive : le patient aura à s’abstraire de ses préoccupations immédiates pour se plonger dans un milieu nouveau, celui de l’image et des personnages qu’il a sous les yeux.
  • Mobiliser le lexique du corps, des sensations, des émotions, le vocabulaire spatial…
  • Exercer la mémorisation : si une activité de mémoire est proposée, les questions posées auront pour objectif de renforcer l’encodage et le stockage en mémoire à long terme, grâce à la création d’images mentales (visuelles, auditives, tactiles…).
  • Point de départ d’une activité de réminiscence, on pourra alors demander au patient si l’image présentée lui évoque un souvenir personnel.
Fiches pratiques à imprimer

 

> Télécharger 10 fiches pratiques (thèmes variés) (1,5 mo)

> Télécharger 10 fiches pratiques (spécial Paris) (1,5 mo)

> Télécharger 10 fiches pratiques (spécial Animaux) (438 ko)

> Télécharger 10 fiches pratiques (thèmes variés 2) (565 ko)

> Télécharger 10 fiches pratiques (émotions et sensations) (331 ko)


De nouvelles fiches seront régulièrement ajoutées à cet article.

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques en commentaire.

 

Labortho est aussi sur Facebook !

 

6 commentaires sur “Visualisation et théorie de l’esprit

  1. yong

    merci pour l’attention de laisser à tous ces idées enrichissantes

  2. c’est gé-nial 🙂
    merci beaucoup pour le partage !

  3. saski

    Des retours du refoulé ? De quoi s’agit-il ?
    Merci pour ces documents Raphaelle, ils sont imprimés et vont bientôt me servir !

    • Bonjour,
      Je ne suis pas psychanalyste mais il me semble que les retours du refoulé pourraient renvoyer à certains désirs cachés… Marie-Claude pourrait répondre mieux que moi 😉
      Merci pour votre intérêt et … bonnes séances avec les fiches de visualisation !

  4. Monfrais-Pfauwadel Marie-Claude

    Ne craignez vous pas d’activer par ces processus de projection des retours du refoulé ? Qu’en ferez vous alors ?

    • Je pense plutôt réactiver des souvenirs, redonner vie à des sensations et à des sentiments endormis depuis longtemps. Accueillir les émotions, quelle qu’en soit leur valence (positive ou négative), lorsque l’on est thérapeute, est le meilleur moyen pour susciter un désir de communication, vous ne pensez pas ?

Laisser un commentaire